Déjà inscrit ? Connectez-vous
Sur la Voie des Gallo-Romains

Sur la Voie des Gallo-Romains

Depuis l’Office de Tourisme, traverser la rue Diderot avant de tourner à droite et descendre la rue du Grand Cloître (située juste avant la statue Diderot). Une fois passé sous la porte Henri IV, descendre la Côte des Trois-Rois.
A l’intersection avec la D283, continuer tout droit jusqu’au canal. Là prendre le chemin de halage du canal par la gauche, en direction de Rolampont.
A l’écluse de Rolampont, sortir du halage par la gauche et entrer dans le village par la rue des Voies Dessous. Après avoir traversé la D1 en prenant à gauche, suivre par la droite la D254 en direction de Faverolles. Après quelques mètres tourner à gauche au croisement avec la D155 vers Faverolles.
A l’intersection avec la D256 prendre cette route par la droite pour rallier Faverolles. Traverser ensuite le village en suivant les panneaux indiquant le site du Mausolée (vous trouverez sur votre gauche le musée archéologique qui se visite).
Après avoir visité le site situé en pleine forêt, faire demi-tour pour retrouver le village et tourner à droite par la D256 en direction de Marac. Prendre ensuite à gauche la D143 dans la même direction.
Traverser en partie Marac par la D102 avant de tourner à droite par la D143 qui vous permettra de rejoindre Ormancey. Traverser Ormancey et à la sortie du village suivre la C5 qui rallie Mardor.
Traverser Mardor par la D255 avant de suivre, à la sortie du village, la C2 vers Saint-Ciergues.
A Saint-Ciergues, suivre la D286 en direction de Perrancey qui vous fera traverser la digue puis longer le lac. Entrer ensuite dans
Perrancey en suivant la D135 par la gauche. Traverser le village et suivre cette même route jusqu’à Langres.
A Langres, continuer tout droit jusqu’à la station de lavage auto où vous tournerez à droite pour suivre la voie verte.
Au croisement, au niveau de la fontaine de la Grenouille, quitter la voie verte pour monter la route qui mène à l’allée de Blanchefontaine.En haut de la route prendre le chemin à gauche, traverser le pont puis Blanchefontaine pour rejoindre votre point de départ.

Toute l'info touristique sur www.tourisme-langres.com

50 km
max. 472 m
min. 307 m
611 m
-612 m

Profil altimétrique

Style : Découverte

Les Storyguides à proximité

Les hébergements à proximité

Point de départ

52200 Langres
Lat : 47.8589Lng : 5.33263
0 m
7 ans
image du poi
1

Office de Tourisme

Location de vélos à l’Office de Tourisme pour une utilisation en ville, sur les remparts ou encore sur la voie verte et le long du canal (voire les lacs… avec les vélos électriques). Les accessoires tels que casques, antivols, paniers, sièges bébé, sont compris dans le prix de location. La présence d’un panier peut s’avérer fort utile : on y place son sac à main, ses commissions, un plan de ville et même un Guide-Man… Le parc comprend 10 vélos adultes, 4 portes bébés, 2 vélos enfants (20 pouces), 2 monoroues et 1 remorque enfants.
Vélos électriques
Quatre vélos à assistance électrique sont également disponibles à l’Office de Tourisme, et vous proposent de faire du vélo sans effort inutile. Efficaces et silencieux, vous aurez le plaisir de découvrir la cité historique en roulant avec ces vélos faciles d’utilisation, de relier le lac de la liez, de parcourir la voie verte, le chemin de halage du canal entre Champagne et Bourgogne ou encore toutes nos autres circuits vélos parcourant le Pays de Langres et des 4 Lacs. On tourne la clef de contact et pour le reste, c'est comme un vélo classique. Pas besoin de gérer l'assistance électrique, elle se déclenche et s'interrompt automatiquement, de façon transparente, en fonction de vos besoins.

Square Olivier Lahalle 52200 Langres
Lat : 47.8589Lng : 5.33263
0 m
image du poi
2

Le canal entre Champagne et Bourgogne

Le canal entre Champagne et Bourgogne (de la Marne à la Saône) est comme l'épine dorsale de la Haute-Marne. Sa réalisation commence en 1862, après une étude entreprise entre 1839 et 1845. L'ensemble du parcours est achevé le 1er février 1907 pour une longueur totale de près de 225 kilomètres, dont 166 en Haute-Marne. Entre le bassin de la Marne et celui de la Saône, le seuil du plateau de Langres, ligne de partage des eaux, est franchi au moyen d'un tunnel de 4,8 kilomètres (4ème tunnel fluvial de France). Enfoncé à 118 mètres sous terre, il fut creusé entre 1882 et 1888. Cet ouvrage, de 8 m de large, est revêtu d'une voûte en plein-cintre de 4,75 mètres de haut. Son tracé passe juste sous le village de Balesmes-sur-Marne. Le plateau de Langres, point culminant du canal, à également nécessité la mise en place de 18 écluses, entre la Côte d'Or et Foulain. Par contre, son altitude plus élevée offrait aussi la meilleure possibilité d'alimentation en eau par gravité. La présence de nombreuses sources a ainsi permis aux ingénieurs de garantir cette alimentation par la construction de 4 lacs-réservoirs chargés de régulariser le niveau du canal. Aujourd'hui, à la fréquentation des péniches, s'est ajouter le tourisme fluvial : une autre façon d'appréhender les charmes et la quiétude du canal, à partir du port de Champigny-lès-Langres.

4 Rue Champ David 52200 Peigney
Lat : 47.879Lng : 5.34617
0 m
image du poi
3

L'atelier archéologique de Faverolles

Les vestiges du mausolée, le seul de cette importance connu dans toute la partie nord de la France, sont exposés dans l’atelier archéologique situé au cœur du village. Autour d’une grande maquette sont disposés ces décors finement sculptés et chargés d’une symbolique funéraire : haut-relief évoquant une scène de chasse ; lions grandeur nature; centaures marins à buste humain et queue pisciforme, masques funéraires appartenant au cortège bachique : Bacchus, Ménade, Silène ; bas-relief d’armes, colonnes, chapiteaux, corniches à modillons et caissons…

2 Rue de Lettre 52260 Faverolles
Lat : 47.9488Lng : 5.20983
0 m
image du poi
4

Le mausolée gallo-romain de Faverolles

Les vestiges de ce grand mausolée gallo-romain furent découverts en 1980 sur le territoire de la commune de Faverolles. Au début de l’Empire, un Lingon de haut rang social eut les moyens de se faire construire, en bordure de son domaine rural, un somptueux tombeau, utilisant à profusion les thèmes funéraires dans sa décoration. Il était bâti, dans une position dominante, contre la voie romaine qui va de Langres à la vallée de la Blaise et qui s’embranche sur la grande voie de Langres à Reims.
Le monument s’élevait dans un enclos carré d’une trentaine de mètres de côté, matérialisé par un fossé et un talus intérieur. On peut le comparer au Mausolée des Jules qui se dresse à Glanum, à proximité de St Rémy de Provence.
Malgré la récupération de pierres à bâtir, au cours du Moyen-Age, le site a livré des dizaines de milliers de fragments de toutes tailles et des blocs qui ont permis de restituer l’élévation avec une bonne sûreté. Il était construit en blocs de grand appareil, assemblés à joints vifs et scellés par des agrafes en fer ou des queues d’aronde en bois. En forme de tour élancée à base carrée d’environ 8 m de côté, il superposait, sur près de 25 m de haut, trois niveaux d’ordre corinthien, surmontés d’une toiture, elle-même couronnée d’un grand chapiteau corinthien.

D254 52260 Faverolles
Lat : 47.9623Lng : 5.21858
0 m
image du poi
5

Le colombier de Marac

Présumé du XIIème siècle, il est l'un des témoins du passé prospère de Marac. Il était alors une dépendance du Château de Champagne situé sur un éperon rocheux de l'autre côté de la Suize et qui faisait pendant au Château de Bourgogne (grosse maison à tourelle dans la rue de Bourgogne).
Marac était un poste frontière et sa situation politico-historique a laissé au plan de ville actuel une empreinte indélébile. Deux rues parallèles orientées nord-ouest, sud-est : la rue de Bourgogne et la rue de Champagne, la partie la plus ancienne du village se situant sur la rive ouest de la Suize.
Le Colombier était un privilège du Seigneur de Marac pour y élever des pigeons. Il se présente comme une tour ronde de 8,50 mètres de diamètre et comprend 1500 boulins auxquels on accédait par une échelle tournante. L'édifice a été restauré en 1983.

7 Place du Colombier 52260 Marac
Lat : 47.9267Lng : 5.19582
0 m
image du poi
6

Le lac de la Mouche

Le lac de Saint-Ciergues est le plus petit des 4 lacs du Pays de Langres. D'une superficie de 97 hectares et d'une longueur de 2,4 kilomètres, c'est le lac le plus encaissé et le plus profond (près de 21 mètres).
Réalisé entre 1882 et 1889, il recueille les eaux de la Mouche et du Morgon, qui couvre un bassin de 6 500 hectares, pour une capacité de stockage de 8 648 000 mètres cubes d'eau. La faible emprise des aménagements réalisés en font l'un des lacs les plus "sauvages" du Pays de Langres, réservé pour la pratique de la pêche et de la randonnée.

D286 52200 Saint-ciergues
Lat : 47.8734Lng : 5.26253
0 m
En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.