Already registered ? Log in
Sur les traces de la bataille de Collarmont
Sur les traces de la bataille de Collarmont
Sur les traces de la bataille de Collarmont
Sur les traces de la bataille de Collarmont

Sur les traces de la bataille de Collarmont

Notre périple historique de ce jour, long de 9 kms, nous portera sur les traces des combats qui eurent lieu le 22 août 1914 entre les troupes françaises et l’armée allemande et qui fit 3658 victimes du côté allemand et 939 soldats français tués.

Les 24eme et 28eme régiments d’infanterie français,positionnés sur les hauteurs d’Anderlues, Carnières et Mont Sainte Aldegonde avaient comme mission de ralentir l’avancée allemande qui menaçait d’encercler le Corps de cavalerie Sordet en repli
derrière la Sambre.

Nous démarrons notre balade depuis la Manade de Collarmont et le Centre de la broderie du Hainaut, centre équestre et touristique qui promeut le cheval de race « Camargue »(balades, initiations,…), en remontant un peu la rue et ensuite en empruntant à gauche le chemin des Pèlerins. Celui-ci nous conduit vers le chemin du bois des Vallées et de la piedsente du Roquia. Nous traversons le bois des Vallées, emprunté durant la bataille par les forces allemandes venant de Piéton. A la sortie du bois nous apercevons la ferme du Viernoy ainsi que le terril d’Anderlues où se
positionnaient une partie des troupes et mitrailleuses françaises. Nous nous dirigeons vers le cimetière militaire français où reposent les corps de 248 soldats et se trouve le monument qui leur est consacré. A notre droite, le bois de Chèvremont, théâtre de furieux combats à la baïonnette et au corps-à corps. Nous montons vers les hauteurs de Mont Sainte Aldegonde, et longeons la plaine à notre droite qui vit les troupes d’infanterie et de cavalerie allemande charger vers le bois.

Au sommet de la rue d’Escossons, à hauteur du cimetière, étaient positionnée l’artillerie allemande qui permit la charge et la prise à revers des troupes françaises positionnées dans les bois de Chèvremont et de Warimez. Après la traversée du centre de Mont Sainte Aldegonde nous retournons vers Collarmont en empruntant la rue de la Rosière, autre extrémité de la plaine du champ de bataille. Sur notre trajet, la maison de Marie Wasterlain, où à la fin des combats, le lieutenant allemand Koenig et le lieutenant français Mouilleron entreprendrons une passe d’arme, au sabre, qui dura dix minutes. Cette demeure servira également de poste d’ambulance avancé par les troupes allemandes.

9.2 km
2 h 30 mn
max. 172 m
min. 111 m
237 m
-236 m
Styles : BaladeIn the countryForest
Public : Family
Theme : Nature walk

Storyguides nearby

Lodgings nearby

Starting point

76 Rue d'Anderlues
7141 Morlanwelz
Lat : 50.43649Lng : 4.25877
6 d
By going on your visit, you accept the use of cookies improving your navigation. Click here to know more. You can also refuse personalized ads.