Déjà inscrit ? Connectez-vous
GARDANNE - RECONVERSION D’UNE VILLE MINIERE

GARDANNE - RECONVERSION D’UNE VILLE MINIERE

Reconversion d’une ville minière

L’histoire de la mine commence à Gardanne en 1605. Les exploitations se concentrent alors principalement autour du charbon de terre présent sur les collines de Camp Jusiou et de Verdillon. Mais les mines vont connaître de nombreux dégâts notamment liés à l'eau présente en sous-sol. Le creusement de la Galerie de la Mer à partir de 1890 résolvera ce problème et permettra à l’eau des mines d’être évacuées jusqu’à la mer à Marseille.

En 1980, les Houillères du Bassin de Provence décident de construire ce que l'on appellera le "Grand ensemble de Provence" avec le fonçage de deux nouveaux puits : le Puits Z et Y, qui seront les derniers puits foncés et ayant fonctionné dans le bassin de Provence.

L’exploitation minière à Gardanne prend fin le 1er février 2003 du fait du faible coût des produits pétroliers et du développement du nucléaire.

Aujourd’hui la ville a installé l’école des Mines de Saint-Étienne à Gardanne comme centre de formation supérieure en microélectronique, et réalise plusieurs projets dans la cadre de sa reconversion : réalisation de parcs d’activités, d’un parc de panneaux photovoltaïque et reconversion du Puits Y en hôtel d’entreprises innovantes.

Gardanne
Lat : 43.4526Lng : 5.47174
m
9 j

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.